Bosnie-Herzégovine

La Bosnie-Herzégovine a beaucoup souffert de la guerre entre 1992 et 1995 avec plus d’un quart de millions de morts. Malgré la stabilisation du pays après le conflit, il reste l’un des plus pauvres d’Europe.

Le développement post-guerre n’a pas pu améliorer les conditions de vie de la population.

C’est en 1992, alors que le pays fait face à la guerre, qu’Islamic Relief est l’une des premières organisations internationales à apporter une aide humanitaire dans le pays. Si cette aide a d’abord consisté en une aide d’urgence, les actions de l’organisation sont aujourd’hui tournées également vers le développement économique du pays.

La Bosnie-Herzégovine c’est :

Plus de 1200 orphelins parrainés17.9% des habitants vivent sous le seuil de pauvretéUn taux de chômage d’environ 30%, qui s’élève à plus de 60% chez les jeunes

Islamic Relief en Bosnie Herzégovine

Les actions d’Islamic Relief ont d’abord permis la distribution de nourriture, de vêtements, d’eau et de bois pour les populations affectées puis la reconstruction de maisons et d’écoles endommagées par le conflit et les catastrophes naturelles.

Depuis 2001 Islamic Relief a mis en place un programme de micro-crédits (sans intérêts).  Le soutien à l’enfance et à l’éducation occupe aussi une grande place dans nos projets.

Islamic Relief Suisse a soutenu divers projets en Bosnie

Nous avons soutenu des projets tels que :

  • – la reconstruction de maisons
  • – la distribution de semences et de bois de chauffage aux familles
  • – la construction de serres agricoles
  • – l’attribution de bourses d’étude
  • – la construction d’un centre éducatif

Nos témoignages

Témoignage d’une veuve :

Grâce soit rendue à Dieu qui nous a donné cette opportunité. Parmi toutes les fondations qui accordent des prêts, il n’y a que IFM qui n’impose pas de payer des intérêts. Votre projet représente une grande contribution pour le peuple bosniaque et je prie Dieu de vous récompenser pour vos efforts et de vous aider dans tous les domaines, vous donnant l’opportunité de continuer à soutenir les gens, surtout les femmes en Bosnie et dans d’autres régions du monde. 

Mirsada Halilovic,

Une femme veuve bénéficiaire de notre programme de micro financements.

Témoignage d’un père :

Le salaire que je gagne en tant que conducteur de bus n’était pas suffisant pour couvrir nos frais, mais avec le revenu que je vais retirer de ma serre je serais capable de soutenir ma famille et tout particulièrement mes enfants qui vont à l’école. C’est seulement par le biais de l’éducation qu’ils pourront avoir accès à une vie meilleure et profiter d’une stabilité financière en Bosnie. Sans l’aide d’Islamic Relief  je n’aurais pas été capable d’offrir une vie décente à ma famille. 

Bico Hamid,

45 ans, marié et père de 2 enfants, Sarajevo.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]