Bangladesh

Le Bangladesh est le pays avec la plus forte densité de population au monde et fait partie des plus pauvres. Même si le pays possède des terres fertiles, il est aussi sujet régulièrement aux cyclones et inondations.

L’agriculture ne fournit pas assez d’emploi avec une population qui vit à 75% en campagne. Le revenu moyen annuel est de 360 CHF et la malnutrition et l’illettrisme sont monnaie courante.

C’est pour venir en aide aux victimes du cyclone en 1991 qu’Islamic Relief est intervenue pour la première fois au Bangladesh. Le Bangladesh est un des pays les plus densément peuplés au monde. La pauvreté y étant généralisée, le pays est victime de la malnutrition, de l’analphabétisme et du travail des enfants. L’agriculture est la première source de revenus au Bangladesh mais le pays est très sujet aux catastrophes naturelles telles que les inondations ou les cyclones.

Le Bangladesh c’est :

156 millions
d’habitants
39% de la population
est analphabète
40 puits creusés par
Islamic Relief Suisse

Islamic Relief au Bangladesh

En raison de la présence continue au Bangladesh, nous menons maintenant plusieurs projets de développement à travers le pays, des bidonvilles de Dhaka à une plus grande partie des zones rurales de Sylhet.

Le Bangladesh est un pays souvent sujet aux cyclones. Islamic Relief a été la première à mettre en place des projets de prévention des risques de catastrophes naturelles.

 Nos actions : 

  • – le développement des méthodes de culture qui ne détruisent pas les récoltes 
  • – la construction d’abris
  • – la mise en place des sessions de formation y compris sur les premiers secours et le sauvetage

Islamic Relief a aussi une grande expérience dans la construction de puits au Bangladesh donnant ainsi accès à l’eau potable à des milliers de personnes.

Islamic Relief Suisse au Bangladesh

Islamic Relief Suisse a financé plusieurs projets et poursuit son soutien. Parmi les actions menées, on compte un projet d’aide aux femmes veuves et aux orphelins via la production d’objets artisanaux ainsi que la construction de 40 puits permettant d’améliorer les conditions de vie des familles pauvres.