Sécheresse

Les craintes qu’une grave sécheresse pourrait bientôt devenir une famine dans la Corne de l’Afrique grandissent.
Le manque de pluie dans de nombreux pays d’Afrique comme la Somalie ou l’Ethiopie a des conséquences dramatiques sur les familles nomades qui se déplacent déjà au fil des saisons à la recherche de terres fertiles et d’eau douce. La sécheresse les confronte au choix déchirant entre se nourrir ou nourrir leurs animaux.
Pour les familles qui dépendent de ces animaux pour la viande, le lait, le transport et le commerce, cela équivaut à perdre la vie.
Islamic Relief fournit une aide vitale pour les populations frappées par la sécheresse.

La sécheresse est l’une des catastrophes naturelles les plus dévastatrices

Elle paralyse notamment la production alimentaire, perturbe les marchés et provoque la mort de milliers de personnes ainsi que d’animaux. Les sécheresses peuvent également engendrer des déplacements massifs de populations qui cherchent un meilleur endroit pour vivre et cultiver.

Ces dernières années, les sécheresses provoquent certaines des pires catastrophes humanitaires notamment les récentes crises dans les régions de la Corne de l’Afrique (2011) et du Sahel (2012) qui ont menacé la vie de millions de personnes. Dans le passé, les sécheresses n’ont pas toujours été aussi désastreuses et faisaient souvent partie d’un cycle climatique régulier, comme ce fut le cas dans les zones arides de la Corne de l’Afrique et au Sahel.

Cependant, la fréquence plus élevée des sécheresses et la nature plus irrégulière des pluies dans de nombreux pays dues aux changements climatiques ont fait que les sécheresses ont un impact de plus en plus destructeur sur les populations les plus vulnérables.

Islamic Relief met au cœur de ses priorités l’aide aux populations touchées par les catastrophes naturelles comme la sécheresse.

Islamic Relief aide à atténuer l‘impact des sécheresses grâce à de nombreux projets mis en place comme par :

  • Le soutien financier à la production locale (semences résistantes)
  • La réhabilitation ou la construction de réservoirs d’eau pouvant stocker l’eau de pluie
  • La promotion de l’agriculture de conservation en Afrique
  • La sensibilisation à un meilleur usage de l’eau limitée.

La Somalie : Un pays sujet aux sécheresses

Islamic Relief mène des projets humanitaires et de développement durables en Somalie depuis 2006.

Durant cette dernière décennie, la Somalie a été confrontée à de graves changements climatiques pendant huit années consécutives. De la sécheresse aux inondations, des cyclones à l’invasion des criquets pèlerins, la sécurité alimentaire de ce pays est plus qu’alarmante.

Au total, 6,3 millions de Somaliens étaient en situation d’insécurité alimentaire en décembre 2019, une forte hausse comparée aux 4,6 millions fin 2018.

En 2011, à la suite d’une sécheresse de deux ans dans le sud de la Somalie, les avertissements d’une famine conséquente n’ont pas été entendus. La crise qui en a résulté a fait plus de 250 000 morts.

Le fondateur d’Islamic Relief, le Dr. Hany El-Banna, a déclaré :

Nous ne pouvons pas attendre comme nous l’avons fait en 2011 lorsque nous avons agi trop tard. Les animaux meurent et on s’en moque. Devrions-nous attendre de voir un grand nombre de personnes mourir avant d’agir ? Peut-être qu’après 100 000 ou 200 000 personnes soient mortes, nous pourrions alors pleurer, mais cela sera trop tard. Nous devons faire face à cette situation aujourd’hui – si nous ne le faisons pas, cette sécheresse se transformera en famine.

Felipe Jaramillo, directeur pays de la Banque mondiale pour la Somalie, a souligné que les crises de plus en plus fréquentes et dévastatrices réduisent les chances de la Somalie de sortir d’un cycle de fragilité et de pauvreté.

Même si elle se rétablit après des sécheresses, la Somalie est confrontée à un triple choc avec les criquets pèlerins, les inondations et maintenant le COVID-19

Grâce à votre aide, Islamic Relief peut continuer de lutter contre les conséquences du changement climatique et apporter une aide souvent vitale aux populations les plus vulnérables, touchées par la sécheresse et par conséquent par la famine.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]