Crise alimentaire mondiale : des millions de personnes crient famine

Le monde est sévi par une insécurité alimentaire sans précédent. D’après le Programme alimentaire mondial de l’ONU, le nombre de personnes qui sont au bord de la famine a augmenté depuis le début de l’année, passant de 34 millions à 45 millions de personnes, dans 43 pays.

Islamic Relief Suisse se mobilise pour apporter une aide alimentaire d’urgence et répondre aux besoins essentiels des populations déplorant des niveaux d’insécurité alimentaire alarmant, au Yémen, au Soudan du Sud, en Somalie, au Niger et au Mali.

 

L’année 2021 a fortement été impactée par les conséquences désastreuses de la pandémie du Coronavirus, menaçant des populations déjà lourdement affectées par les guerres, les catastrophes naturelles et la pauvreté. Aujourd’hui, environ 25 millions de personnes se trouvent en situation de famine et de malnutrition au Yémen, au Soudan du Sud et en Somalie. La situation alimentaire s’aggrave également au Niger et au Mali, compromettant fortement le secteur de l’agriculture, prédominé par une agriculture de subsistance.

Dans le cadre de ses interventions d’urgence, Islamic Relief s’engage à distribuer des colis alimentaires mais également à fournir des soins nutritionnels aux enfants et aux femmes touchées par la malnutrition. Notre équipe mène des activités en matière de développement agricole, de sécurité alimentaire et de gestion des ressources naturelles pour favoriser durablement l’accès à une alimentation variée et équilibrée.

Des actions de nutrition pour soigner la malnutrition

Des centres de santé ambulatoire, soutenus par Islamic Relief, sont implantés localement pour dépister et prendre en charge les personnes touchées par la malnutrition. Les unités nutritionnelles fournissent des traitements adéquats aux enfants de moins de cinq ans et aux femmes enceintes et allaitantes, entourés d’une équipe médicale formée à la nutrition. « Avant Islamic Relief nous dépendions de traitement traditionnel à base d’herbe pour traiter les maladies comme la diarrhée. L’accès aux services de soin de base est une bénédiction de Dieu », affirme Cecilia Diako, une bénéficiaire de notre programme au Soudan du Sud.

Des actions de sensibilisation des bonnes pratiques des soins infantiles sont mises en place afin de transmettre aux mères et aux futures mères les connaissances essentielles en matière de sécurité alimentaire.

Islamic Relief met en place des interventions de santé et nutritions auprès des femmes et des enfants, afin de briser les schémas répétitifs de la sous-nutrition et ainsi préserver leur bien-être.

Des actions agricoles pour lutter contre la faim

L’agriculture familiale et paysanne constituent la principale activité dans le secteur de la production alimentaire, représentant 80% de la production alimentaire mondiale. Islamic Relief vise à développer le secteur agroalimentaire au Niger et au Mali, en leur fournissant les ressources nécessaires pour améliorer les moyens de subsistance, lutter contre l’insécurité alimentaire et renforcer la résilience des populations face au changement climatique. Le projet comprend également l’accès à l’eau salubre grâce à la mise en place de micros-barrage et de systèmes de distribution d’eau pour l’usage personnel et agricole des habitants.

Dans une approche de développement durable, Islamic Relief s’engage en faveur de l’autonomisation des agriculteurs afin d’accéder à une alimentation adaptée, tout en libérant leur potentiel et réduire efficacement la pauvreté et la faim.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]