Ethiopie: Des milliers de réfugiés de la région du Tigré vivent un véritable cauchemar

Alors que la violence dans la région du Tigré en Éthiopie s’intensifie, des milliers de familles fuient pour se réfugier au Soudan voisin. Ces personnes ont tout perdu. Elles ont besoin de nourriture, d’eau et d’abris.

 

Plus de 43 000 réfugiés ont maintenant franchi la frontière depuis la semaine dernière et des dizaines de milliers d’autres sont attendus. Islamic Relief lance un appel à la solidarité envers cette population afin de fournir de la nourriture et d’autres besoins de premières nécessités.

Elsadig Elnour, responsable d’Islamic Relief au Soudan, a déclaré :

« Les réfugiés vivent un véritable cauchemar. De nombreuses personnes n’ont ni nourriture ni eau potable. Ils ont faim, sont épuisés et ont peur des violences. La plupart des nouveaux arrivants sont des enfants, des femmes et des personnes âgées. Ils arrivent sans rien, si ce n’est quelques objets qu’ils ont réussi à prendre avant de quitter leurs foyers. Ils s’abritent partout où ils le peuvent – sous des arbres et des bâches en plastique ou dans de vieilles maisons abandonnées. Les camps sont surpeuplés, de sorte que la distanciation sociale est pratiquement impossible même si la Covid-19 continue de se propager. Chaque jour, les besoins augmentent mais nous n’avons pas assez de moyen sur le terrain pour y faire face. Les services sont surchargés. Nous nous préparons à distribuer des colis alimentaires et des kits d’hygiène aux plus vulnérables mais une aide bien plus importante est nécessaire. »

Alors que la crise en Éthiopie s’intensifie, le Soudan se prépare à recevoir un afflux massif de réfugiés tandis que lui-même fait face à de multiples crises.

Grâce à vous, Islamic Relief peut agir sur le terrain.

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]