Caisse des sacrifices

Depuis 1984, Islamic Relief réalise, pour vous, votre sacrifice, dans une trentaine de pays à travers le monde.

Kourban ou Aid al Adha est l’occasion de commémorer le sacrifice d’Ibrahim. Pour des millions de personnes pauvres à travers le monde c’est aussi bien souvent la seule occasion de manger de la viande. Cette année encore, Islamic Relief Suisse mène donc son programme Kourban à destination des populations les plus vulnérables à travers le monde.

 

L’année dernière, ce sont plus de 150 000 Kourbans qui ont été distribués dans 34 pays.

Les bénéficiaires du programme Kourban n’ont que rarement, voire jamais, la chance de pouvoir manger à leur faim et encore moins de la viande.

Que cela soit en Afrique, au Moyen-Orient, en Asie ou en Europe de l’Est, nos bénéficiaires sont en priorité des familles d’orphelins, des réfugiés, des victimes de guerres ou de catastrophes naturelles ou encore des familles très pauvres et vulnérables.

Nos équipes mobilisées plusieurs semaines à l’avance, choisissent pour vous les meilleures bêtes. Les sacrifices sont ensuite réalisés dans le respect des règles islamiques le jour de l’Aïd, après la prière, puis, du matin au soir, durant les 3 jours de tachriq.

Les colis sont immédiatement distribués aux familles nécessiteuses.

Caisse des sacrifices

Notre caisse des sacrifices vous permet de faire un don du montant que vous souhaitez et ainsi vous permettre de participer au sacrifice d’animaux supplémentaires. Plus nous récoltons de dons, plus nous pouvons soutenir de familles pauvres.

Pour cela rien de plus simple, il vous suffit de saisir le montant de votre choix en cliquant ci-dessous.

 

 

Vous avec aussi la possibilité de payer par bulletin de versement en le demandant sur notre formulaire en ligne.

 

Dieu dit dans le Coran : « Invoquer le Nom du Seigneur aux jours fixés, en immolant la bête prise sur le bétail que Dieu leur a accordé. Mangez-en vous-mêmes et donnez-en à manger aux pauvres démunis. » (22;28).

« Une fois que la bête est abattue, vous pourrez vous nourrir de sa chair et en distribuer aux nécessiteux discrets et aux pauvres mendiants. C’est dans ce but que Nous vous avons assujetti ces animaux. Peut-être en serez-vous reconnaissants. » (22;36)

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]