Liban : Inondations au Camp de Bekaa

Le dimanche 6 janvier 2019, le Liban fut victime d’une violente tempête appelée « Norma ». Des pluies abondantes, des vents violents et des températures plus froides ont été signalés dans tout le Liban. L’accès aux camps de réfugiés touchés a été restreint.

Islamic Relief travaille en étroite collaboration avec le Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR) et les partenaires locaux pour une meilleure intervention.

 De l’eau coulait du sommet de nos tentes nous obligeant à fuir alors que nous dormions,

explique Samira, une réfugiée syrienne installée dans la vallée de la Bekaa, au Liban.

– Le drainage de l’eau des zones touchées : c’est une priorité afin de pouvoir commencer la distribution des colis.

– Réhabilitation ou mise en place de nouvelles tentes.

– Distribution de coupons d’urgence aux familles touchées afin de réduire le fardeau de cette inondation.

“Norma” a endommagé les infrastructures, les routes et les habitations à travers le Liban, mettant en danger au moins 70 000 réfugiés, dont plus de la moitié sont des enfants, selon les dernières remontées des équipes d’Islamic Relief sur place.

Islamic Relief est en contact avec des partenaires locaux pour évaluer la situation et identifier les besoins urgents.

 

• 151 camps sont touchés par de fortes pluies, dont 12 sont complètement inondés et 64 partiellement. • Au moins 407 tentes sont détruites, affectant 2 035 réfugiés. • Les municipalités les plus touchées sont les vallées de Bekaa ’et Akkar.

 

[class^="wpforms-"]
[class^="wpforms-"]