Gaza

Aide humanitaire d’urgence

Face à la crise humanitaire à Gaza, Islamic Relief lance un appel pour accélérer l’autorisation d’acheminement de carburant dans la région. Les hôpitaux, sont sur le point de plonger dans l’obscurité, mettant en péril la vie de milliers de Palestiniens.

Chaque minute compte, chaque vie compte.
Nous appelons à l’humanité et à la compassion. Nous appelons à l’action.

Est-ce que Islamic Relief distribue toujours de l’aide humanitaire à Gaza et l’aide arrive-t-elle par la frontière ?

Notre Directeur adjoint, Mr Zia Salik, fournissant une mise à jour sur la situation et des réponses à d’autres questions fréquemment posées. Nous vous encourageons à continuer de poser des questions, et nous ferons de notre mieux pour être transparents.

Consulter tous nos projets Urgence Humanitaire Gaza :

Bosnie

Le projet a pour objectif de fournir des vêtements
(pull, veste, chaussettes, chemises, chaussures, etc.) et des kits d’hygiène (peigne, mousse à raser, rasoir jetable, shampooing pour les cheveux 500 ml, bain de douche 500 ml, dentifrice, brosse à dents, serviette en coton, etc.) pour 967 migrants.

Bénéficiaires : 967 migrants

Budget : 120 000 CHF

Bangladesh

Distribution de gaz pour les réfugiés de Bhasan Char au Bangladesh

La situation des réfugiés au Bangladesh reste difficile. Les réfugiés vivent dans des camps surpeuplés à Cox’s Bazar et Bhasan Char, où les conditions de vie sont précaires et les défis importants en matière de santé, de sécurité alimentaire et d’accès à l’eau potable et à l’assainissement. Les réfugiés sont soumis à de nombreux risques, notamment les maladies, les tempêtes, les inondations et les incendies de forêt. Bhasan Char est un îlot situé dans le delta du Brahmapoutre au Bangladesh.

Ces derniers mois, la chaîne d’approvisionnement en GPL a été interrompue et le GPL est essentiel pour les réfugiés car c’est le seul moyen pour eux de cuisiner et donc de manger.

Le projet

Le projet a pour objectif de distribuer 5400 bouteilles de GPL aux familles des camps afin qu’elles puissent cuisiner et se nourrir convenablement.

1 800 familles de réfugiés

100 000 CHF, soit 500 pour 10 familles

Pakistan

Installation d’une usine de filtration d’eau portable pour les communautés touchées par les inondations de Jaffarabad au Balochistan

Le Pakistan est un des pays les plus touchés par le changement climatique alors que sa contribution à l’emprunte carbone ne dépasse pas les 1%. L’été 2022, l’une des pires catastrophes a frappé le pays avec des pluies battant des records.

En plus de ces fortes pluies, le dégel de 7 000 glaciers dans le nord du Pakistan a également contribué de manière considérable à l’augmentation des niveaux d’eau dans les barrages et les rivières, entraînant des inondations rapides. 33 millions de personnes ont été touchées par les inondations dans 116 districts.

Le projet

L’objectif de ce projet est d’installer une unité de filtration d’eau portable. Les bénéficiaires auront alors accès à une eau propre et potable à disposition grâce à un système de livraison par camion citernes.

Le plan de filtration purifiera quotidiennement jusqu’à 300 mètres cubes d’eau, soit environ 300 000 litres.

60 000 personnes

100 000 CHF

Yémen

Aide d’urgence pour les patients en dialyse dans le gouvernorat d’Al-Hodeidah au Yémen

La situation humanitaire au Yémen est très grave en raison de la guerre et de la crise humanitaire en cours. Les combats ont endommagé les infrastructures, les systèmes de santé et les services de base, ce qui a entraîné une pénurie de nourriture, d’eau potable et d’autres ressources essentielles.

La malnutrition et les maladies sont courantes et la pandémie de COVID-19 a exacerbé les difficultés. En outre, le manque d’accès à l’aide humanitaire, la violence et la détérioration de la situation économique ont accentué les souffrances des civils.

Le projet

Le projet a pour objectif d’équiper le centre de dialyse de la ville d’Al-Hodeidah avec du matériel de dialyse et du personnel médical. Cet équipement fonctionnera 24h/24 et 7j/7 sans interruption pour soutenir les patients en dialyse.

Chaque machine peut sauver la vie de 8 personnes par jour et ces machines peuvent fonctionner pendant des années, ce qui représente une aide durable pour les patients vulnérables atteints d’insuffisance rénale.

Bénéficiaires : 140 personnes souffrant d’insuffisance rénale

Budget : 100 000 CHF, soit 700 pour une personne

Tchétchénie

Formation professionnelle pour les orphelins en Tchétchénie

Les conflits armés et les violences ont laissé de nombreux enfants sans parents dans la région. Les orphelins peuvent faire face à des défis tels que la pauvreté, la discrimination et la privation de soins et d’éducation appropriés. Dans un contexte de forte inflation et de chômage, les familles d’orphelins ont de plus en plus de mal à s’en sortir.

Le projet

Le projet a pour objectif d’offrir une formation professionnelle à 200 orphelins afin qu’ils puissent avoir accès à des revenus économiques en devenant entrepreneurs.

Bénéficiaires : 200 orphelins

Budget : 100 000 CHF

Gaza

Education pour les enfants malades de cancer à Gaza

La situation des enfants atteints de cancer à Gaza est très difficile en raison de la pénurie de médicaments et de soins de santé adéquats. La guerre et le blocus continuent d’affecter gravement le système de santé à Gaza, ce qui rend difficile l’accès aux traitements pour les enfants atteints de cancer.

De plus, de nombreux parents sont financièrement incapables de payer les coûts élevés associés aux soins de santé pour leurs enfants malades. Cela peut entraîner un manque de soins appropriés et une augmentation de la mortalité infantile.

Le projet

Le projet a pour objectif de permettre aux enfants malades de cancer d’avoir accès à une éducation complète en les aidant dans leurs traitements médicaux et en les soutenant à travers un accompagnement scolaire de proximité.

Bénéficiaires : 200 enfants et adolescents malades de cancer 

Budget : 200 000 CHF

Gaza

Améliorer l’accès à l’eau dans les écoles de Gaza

La situation humanitaire à Gaza est très précaire, avec une population de plus de 2 millions de personnes confrontées à des niveaux élevés de pauvreté, de chômage, d’insécurité alimentaire et d’infrastructures défaillantes. La région est soumise à des conflits réguliers et à un blocus qui limitent l’accès aux biens de base, à la croissance économique et à la liberté de circulation.

Le projet

L’amélioration des services d’assainissement, d’eau et d’hygiène dans 27 écoles maternelles de la bande de Gaza permettra aux élèves d’avoir un accès à de l’eau potable, à une bonne hygiène et à une salubrité dans un environnement d’apprentissage inclusif et efficace, et réduire ainsi les maladies liées à l’eau.

Le projet prévoit la réhabilitation des installations sanitaires de base (connexions d’eaux usées, latrines, points d’eau et installations de lavage des mains). Il est aussi prévu d’améliorer l’approvisionnement en eau en installant des équipements d’eau et en augmentant la capacité de stockage.

Bénéficiaires : 8 100 élèves

Budget : 150 000 CHF soit 5 500 par école ou 200 pour 10 élèves

Somalie

Nourriture et des soins nutritionnels aux enfants et aux femmes de Dynile et Afgooye

En Somalie, la situation humanitaire est critique en raison de plusieurs facteurs tels que les conflits armés, les sécheresses prolongées et les inondations, le manque d’accès à l’eau potable et à l’assainissement, la malnutrition aiguë et chronique ainsi que la pénurie de médicaments et de soins de santé de base.

Le projet

Ce projet a pour objectif d’améliorer la nutrition des réfugiés des camps à Afgooye et à Daynile, à la lisière nord-ouest de la ville de Mogadiscio. Ce camp de réfugiés a été installé à la suite de sécheresses massives de Mogadiscio.

Le camp accueille aujourd’hui plus de 200 000 familles et on continue d’enregistrer des arrivées quotidiennes en provenance Shabelle en raison des sécheresses récurrentes et des conflits.

Le projet soutiendra un établissement de santé fournissant à la fois un programme de soins ambulatoires et un programme d’alimentation thérapeutique prête à l’emploi.

Bénéficiaires : 2 400 femmes et enfants souffrant de malnutrition

Budget : 500 000 CHF, soit 210 pour une personne

Jordanie

Prothèses médicales pour les familles vulnérables

La Jordanie accueille actuellement plus de 650 000 réfugiés, principalement provenant de Syrie en raison de la guerre civile. Bien que le pays ait fourni un refuge sûr pour de nombreux réfugiés, la situation économique difficile de la Jordanie et la saturation des services publics ont créé des défis pour les réfugiés et les communautés hôtes.

Les réfugiés syriens en Jordanie ont souvent un accès limité à l’emploi et à l’éducation, ce qui peut entraîner une pauvreté endémique et des conditions de vie précaires.

Le projet

Ce projet vise à favoriser l’accès aux soins de santé pour les personnes porteuses d’un handicap, en leur offrant des équipements médicaux et des séances de soutien psychosocial.#

Les équipements médicaux incluent des appareils auditifs, des lunettes, des fauteuils roulants, des déambulateurs, des cannes et des lits médicaux.

Bénéficiaires : 100 personnes vulnérables porteuses d’un handicap

Budget : 100 000 CHF, soit 1 000 CHF pour une personne

Syrie

Soutenir les centres de soins de santé en leur distribuant des médicaments essentiels

La situation humanitaire dans le nord-ouest de la Syrie est grave et alarmante. Depuis le début du conflit en 2011, la région a subi des destructions massives et une crise humanitaire sans précédent, entraînant des déplacements massifs de personnes et des violences contre les civils. Les conditions sont toujours difficiles, avec un accès limité aux soins de santé, à l’eau potable et à l’assistance alimentaire pour les personnes affectées.

Le projet

Le projet proposé vise à améliorer la situation de santé de 120 000 personnes en soutenant 12 centres de soins de santé avec des médicaments et des dispositifs essentiels.

Les établissements de santé se trouvent dans différentes régions géographiques du nord-ouest de la Syrie, principalement dans les gouvernorats d’Idleb et d’Alep.

Bénéficiaires : 120 000 personnes et 12 centres de santé

Budget : 200 000 euros, soit 100 CHF pour 100 personnes

Soudan

Lutte contre la malnutrition

La situation humanitaire au Soudan est préoccupante en raison de la persistance de conflits armés dans certaines régions du pays, de la pauvreté et de la vulnérabilité économique, ainsi que du manque de services de base tels que l’eau potable et les soins de santé. Les réfugiés et les personnes déplacées par la violence sont particulièrement vulnérables et ont besoin d’une aide humanitaire urgente.

Selon les estimations de l’Agence des Nations unies pour les réfugiés (HCR), en 2021, il y avait environ 1,7 million de personnes déplacées à l’intérieur du pays et environ 711 000 réfugiés. Les réfugiés et les personnes déplacées sont soumis à des défis importants et ont besoin d’une aide humanitaire pour couvrir leurs besoins fondamentaux.

Le projet

Le projet proposé vise à répondre à la nécessité immédiate d’améliorer l’état nutritionnel des enfants et des mères enceintes et allaitantes. De plus, il renforcera le système de nutrition et améliorera l’état nutritionnel global et réduira la vulnérabilité aux chocs des bénéficiaires cibles.

En agissant ainsi, le projet réduira considérablement la malnutrition, principale cause de mortalité chez les enfants de moins de cinq ans et les mères.

Bénéficiaires : 33 000 personnes

Budget : 200 000 CHF

Kosovo

Soutien au niveau de la santé et le développement agricole pour les familles

Bien que le système de santé soit en évolution au Kosovo, la décennie sans investissement d’avant-guerre a laissé le pays avec un déficit au niveau du système médical de l’ère Yougoslave. Ainsi, même pour de simples révisions médicales, beaucoup de personnes vont dans les pays voisins pour bénéficier des services médicaux dû aux infrastructures sanitaires et médicales inférieures à la moyenne.

Les indices de santé au Kosovo font partie des pires dans tout le sud-est de l’Europe avec des décès par maladies infectieuses représentant 12% des décès. Dans ces conditions, les personnes vulnérables sont les plus exposées aux risques : les femmes, les enfants et les personnes âgées sont dans l’incapacité

Le projet

Un des objectifs de ce projet est d’offrir des soins aux personnes les plus vulnérables à savoir les familles pauvres, les femmes allaitantes, les nouveau-nés ainsi que les personnes âgées et handicapées de la municipalité du Vushtri. Des simples tâches du quotidien comme se vêtir, sortir du lit ou faire les tâches ménagères ne peuvent plus être assurées par les personnes âgées, souvent abandonnées.

Le deuxième objectif du projet est de fournir du matériel agricole aux familles d’agriculteurs les plus pauvres afin de faciliter leur travail et améliorer leurs conditions de vie.

Bénéficiaires : 10 000 patients et 110 familles d’agriculteurs.

Budget : 150 000 CHF

Mali

Amélioration des conditions de vie et d’accès à l’eau dans la commune du Gossi, Cercle de Gourma Rharous

Au Mali, près de 5 millions de personnes souffrent d’une insécurité alimentaire. L’accès à une eau propre et potable reste très problématique. En effet, 23% de la population n’a pas accès à l’eau potable au niveau national.

Face à cette situation, les personnes affectées se retrouvent à devoir utiliser l’eau de surface qui se trouve dans les mares et étangs du Gossi et d’autres situés à une vingtaine de kilomètres afin de répondre à leurs besoins du quotidien comme boire, cuisiner, se laver etc.

Elles sont souvent exposées à des maladies d’origine hydrique telles que la diarrhée, les maladies de la peau, la dracunculose etc.

Le projet

Le projet a pour but d’améliorer la sécurité alimentaire en mettant en place des jardins potagers à cultiver et partager et de renforcer l’accès à l’eau potable grâce à l’installation de 3 puits dotés de pipelines.

Bénéficiaires : 100 producteurs et 3300 personnes

Budget : 120 000 CHF