PROJETS 2021

Islamic Relief réalise chaque année plus de 300 projets dans plus de 30 pays pour venir en aide aux populations les plus vulnérables.

En 2021, en plus des programmes Ramadan, Kourban, parrainage d’orphelins et urgences, Islamic Relief Suisse s’est engagée à financer 9 projets dans les secteurs de la nutrition, l’éducation, la santé et les micro-crédits en Asie, en Afrique, au Moyen-Orient et en Europe de l’Est.

Yémen

Programme de nutrition des patients atteints de maladies chroniques.

Selon le « Yemen Humanitarian Needs », une étude considère l’année 2019 comme étant une année alarmante face à une situation de famine catastrophique constaté au Yémen. On estime à 7,4 millions le nombre de personnes ayant besoin d’un soutien inébranlable pour prévenir contre la malnutrition.

Cela comprend 4,4 millions de personnes qui souffrent de malnutrition sévère.
Hodeida est l’une des cinq localités où les taux de malnutrition aiguë a dépassé le seuil d’urgence de 15% selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Un enfant meurt toutes les dix minutes au Yémen à cause de maladies évitables telles que la diarrhée, la malnutrition et les infections des voies respiratoires.

Islamic Relief Suisse en action au Yémen

Face à cette situation d’urgence observée au Yémen, ce projet de prévention vise à sauver la vie des enfants de moins de cinq ans et des femmes enceintes et allaitantes souffrant de malnutrition. Islamic Relief en partenariat avec le ministère de la Santé publique et de la Population mettent tout en œuvre pour intégrer des programmes afin de prévenir contre les dangers de la malnutrition.
L’objectif principal de ce projet est de réduire la prédominance de la malnutrition aiguë chez les enfants de moins de cinq ans, des femmes enceintes et allaitantes et d’autres groupes de population vulnérables à travers différentes étapes :
•  Identifier et orienter les enfants, les femmes enceintes et allaitantes souffrant de malnutrition aiguë vers des programmes de traitement
•  Identifier, orienter et traiter les enfants atteints de malnutrition aiguë modérée, les femmes enceintes et allaitantes dans le cadre de programmes de traitement alimentaires ciblés
•  Prévention de la malnutrition chez les enfants de 6 à 23 mois
•  Conseils transmis aux mères liés à l’alimentation de leurs nourrissons de moins de 2 mois
•  Amélioration de l’alimentation au sein des enfants de 6 mois à 5 ans souffrant de malnutrition aiguë, des femmes enceintes et allaitantes avec des nourrissons de moins de 6 mois.
•  Accès aux établissements de santé équipés de soins et équipements médicaux nécessaires
•  Sessions de sensibilisation sur les dangers de la malnutrition. (Causes, prévention et traitement)
•  Traitement des enfants atteints de malnutrition aiguë sévère sans complications médicales par le biais du programme thérapeutique ambulatoire pendant toute la durée du projet.
•  Fourniture de repas nutritionnels à tous les établissements de santé ciblés.
Au total ce sont 46 251 personnes souffrant de malnutrition, 31 067 enfants de moins de 5 ans et 15 184 femmes enceintes et allaitantes qui bénéficieront de ce projet.

Gaza

Programme de nutrition des patients atteints de maladies chroniques.

La situation humanitaire à Gaza reste complexe. Souffrant d’un blocus de longue date, d’une fracture sociale, d’un crise économique et de violences incessantes, les habitants de Gaza se retrouvent face à l’insécurité à tous les niveaux, pris dans le piège d’un cycle de pauvreté croissant et persistant. Les conditions de vie de population palestinienne, déjà précaires, se dégradent de plus en plus. La sécurité alimentaire est aussi un problème majeur en Palestine.

L’épidémie de la COVID-19 à Gaza n’a fait que complexifier la situation socio-économique déjà tendu.
En outre, l’augmentation des cas de la COVID-19 à Gaza a accentué davantage la pression sur le système de santé déjà surchargé. Seuls 19 des 51 centres de soins de santé primaires fonctionnent dans le secteur. Selon l’étude mené par « Cluster santé et nutrition HNO », plus de 1,45 million de Palestiniens ont été identifiés comme ayant besoin d’une aide humanitaire liée à la santé en 2021. Deux tiers d’entre eux se trouvant dans la bande de Gaza. Compte tenu de la fragilité de la situation humanitaire, Islamic Relief Suisse travaille sans relâche pour soulager les souffrances des populations vulnérables en améliorant l’état nutritionnel des patients chroniques dans la bande de Gaza.

Islamic Relief Suisse en Action à Gaza

Les personnes atteintes de maladies chroniques développent souvent des complications nutritionnelles en raison de leurs maladies ou de leur traitement. Les carences nutritionnelles sont connues pour diminuer leur capacité à tolérer les thérapies. Les problèmes liés à la pandémie mondiale du coronavirus ont laissé les patients chroniques à Gaza avec un profond sentiment d’insécurité pour leur vie. Les hôpitaux, étant sous-équipés, ne fournissent pas de repas aux patients hospitalisés. Pour la plupart des cas, les familles des patients se voient obligées de couvrir les frais alimentaires alors qu’elles sont déjà généralement endettées par les frais de transport et de médicaments. Force est de constater qu’un régime nutritionnel doit être impérativement administré aux patients chroniques tout en respectant la base des recommandations médicales.

Grâce à vous, nous pouvons :

1. Fournir trois repas par jour aux patients chroniques dans un hôpital spécialisé de la bande de Gaza, ce qui allégera leur charge de traitement et améliorera leur bien-être nutritionnel. A cela s’ajoute une amélioration significative de leurs qualités de vie.
2. Intervenir avec des activités de sensibilisation sur les principes de base d’une alimentation saine pour les patients chroniques.

Intervention d’une diététicienne qui apportera des conseils personnalisés tout en respectant les prescriptions médicales individuelles.
Au total ce sont 270 personnes qui bénéficieront de ce projet.

Jordanie

L’amélioration des conditions de vie des femmes réfugiées syriennes

Alors que la crise syrienne entre dans sa dixième année, Islamic Relief met en œuvre depuis 2016 des projets d’amélioration de condition de vie. Environ 8 500 réfugiés syriens ont déjà bénéficié des projets de l’Islamic Relief à Irbid et Mafraq.

Islamic Relief Suisse en action en Jordanie

Les femmes sont malheureusement celles qui sont le plus marginalisées sur le marché du travail, ne possédant pas les moyens de subsistance nécessaires pour faire vivre leurs familles.

Selon le portail des opérations du Haut-Commissariat aux Réfugiés des Nations Unies (HCR) : 661 997 réfugiés syriens ont été recensé en Jordanie en novembre 2020. Le taux de chômage est passé de 19% en 2019 à 23% marginalisant clairement les femmes et les jeunes.

Islamic Relief propose une intervention pour soutenir les réfugiées syriennes. Le but étant d’offrir un soutien psychosocial, une autonomisation économique, des programmes de formation professionnelle et l’employabilité aux réfugiées. Cela passe également par l’autonomisation économique des femmes réfugiées via des sessions de formation professionnelle pour permettre aux femmes de gérer leur propre entreprise afin de subvenir à leurs besoins et à ceux de leur famille.

Les objectifs de ce projet seront de :

•  Alléger la souffrance des bénéficiaires qui vivent dans des conditions de vie difficiles en raison du manque d’accès aux opportunités d’emploi et aux ressources financières.
•  Offrir une formation professionnelle afin d’accompagner et aider les bénéficiaires à monter leurs propres projets.
•  Distribuer du matériel et les équipements nécessaires pour les aider à démarrer un projet professionnel

Niger

Amélioration de la nutrition et de la qualité de l’eau à Balleyara.

Islamic Relief travaille dans ce pays d’Afrique de l’Ouest depuis 2005. Jusqu’à présent, nous avons aidé plus de 2,97 millions de personnes dans le pays.

Islamic Relief Suisse en action au Niger

Notre travail se concentre sur la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, l’eau, l’assainissement et l’hygiène (WASH). L’éducation, la protection de l’enfance et le soutien aux orphelins sont également des priorités pour nous. L’autonomisation des femmes est au cœur de la plupart de nos interventions.

L’accès à l’eau, à l’éducation où à la santé est limité au Niger en particulier dans les zones rurales du pays. La grande majorité de la population dépend (à 80%) de l’agriculture considéré comme la principale source de revenus et subsistance. L’agriculture est fortement impactée par le changement climatique.

Un quart des villages ont un accès limité à l’eau potable en raison de la profondeur de la nappe phréatique.  La malnutrition des femmes enceintes et allaitantes et des enfants de moins de 5 ans continue d’être un sujet de préoccupation.

Grâce à vos dons nous pouvons :
• – Construire des latrines et des points d’eau modernes (réservoir d’eau, forages)
• – Sensibiliser les femmes à l’alimentation du nourrisson et de l’enfant
• – Favoriser l’autonomisation des femmes pour pouvoir mieux prendre soin d’elles-mêmes et de leurs enfants

Mali

Construction de 4 micro-barrages dans les villages de Fansirakoro et Koulounikoro

Islamic Relief a commencé à travailler au Mali en 1997. Notre travail au Mali comprend l’aide d’urgence et les programmes de développement qui aident les populations à s’adapter au changement climatique, à gagner leur vie de manière durable et à accéder aux besoins et services de base comme : la nourriture, l’eau, les soins de santé et l’éducation.

Islamic Relief Suisse en action au Mali

L’objectif est de faire en sorte à ce que les familles disposent de réserves alimentaires qui couvriront les besoins en terme de sécurité alimentaire :

• En permettant de collecter les eaux pluvieuses afin de produire à grande échelle le riz pendant la saison des pluies
•  En fournissant des équipements de production et de semences adaptés au changement climatique
•  En créant des coopératives de producteurs
•  Par les micro-barrages efficaces pour la production des rizières
•  En favorisant une agriculture respectueuse de l’environnement pour lutter contre le changement climatique bénéficiaires de ce projet

Soudan du Sud

Programme de nutrition d’urgence à Kapoeta East

Islamic Relief a commencé à travailler au Soudan du Sud en 2003. Ses missions visent à développer un niveau économique et social durable aux populations les plus vulnérables particulièrement auprès des femmes et des enfants. Islamic Relief est présent au Soudan du Sud afin de mettre l’accent sur les projets humanitaires tels que :

  1.  Les projets « eau »
  2.  La sécurité alimentaire
  3.  Les moyens de subsistance (l’agriculture)
  4.  La santé
  5.  La nutrition
  6.  L’urgence

Islamic Relief Suisse en action au Soudan du Sud

Islamic Relief opère à Kapoeta depuis 2017, région difficile d’accès au Soudan du Sud et a mis en place des programmes de santé pour répondre à des urgences dues à l’insécurité alimentaire. La production agricole a été impactée par des catastrophes naturelles, la sécheresse ainsi que des conflits intercommunautaires.
Islamic Relief lance un programme de nutrition préventive et de qualité à destination des enfants, des adolescents et des femmes localisés dans des zones d’urgence afin de prévenir et anticiper les problèmes de malnutrition principalement identifiés chez filles, les garçons et les femmes enceintes.

Environ 1,4 million d’enfants de moins de 5 ans souffrent de malnutrition aiguë en 2021, un record jamais enregistré depuis 2013. Cette situation s’explique à travers plusieurs facteurs tels qu’une alimentation insuffisante très souvent de mauvaise qualité, des maladies et un manque d’eau potable.

Grâce à vous, nous pouvons offrir :
• Un traitement contre la malnutrition aiguë sévère
• Des conseils nutritionnels pour les mères, les nourrissons et les jeunes enfants seront fournis pour prévenir d’une malnutrition aiguë.
• Un suivi alimentaire allant du nourrisson au jeune enfant sera fourni aux mères / tuteurs d’enfants.

Les objectifs de ce projet seront de :

• Sensibiliser les populations sur la nutrition maternelle et infantile.
• Prévenir la malnutrition
• Identifier les cas de malnutrition au sein des familles et les difficultés d’alimentation des enfants au sein de leur communauté.
• Mise en place d’un potager dont les légumes peuvent être vendus afin d’améliorer l’économie des foyers permettant d’améliorer la sécurité alimentaire des familles

Bosnie

Assistance humanitaire envers les migrants du camp de Lipa, canton d’Una Suna.

En 1992 Islamic Relief a ouvert un bureau en Bosnie. Elle était alors l’une des premières ONG aux côtés de la population victime de la guerre. Nos équipes étaient fortement mobilisées pour apporter une aide d’urgence et un soutien aux familles touchées. Loin de se contenter de cette intervention, Islamic Relief s’est implantée durablement en Bosnie, après la guerre, et a depuis mis en place de nombreux programmes de développement : aide aux orphelins, microcrédits, projets d’éducation

Cela fait maintenant 25 ans que nous œuvrons afin d’offrir de meilleures conditions de vie à la population de Bosnie-Herzégovine.

Islamic Relief Suisse en action en Bosnie

Ces dernières années, la Bosnie-Herzégovine est devenue l’une des principales routes de migration pour les personnes cherchant à entrer dans l’Union Européenne.
Le canton d’Una Suna, où se trouve le camp d’urgence de Lipa, a été très attrayant pour les migrants parce que la ville est proche de la frontière avec la Croatie (UE).

Le 23 décembre, le camps Lipa a été ravagé par un incendie. Ce camp est géré par les autorités locales et par l’OIM. L’incendie n’a heureusement pas fait de victime mais la plupart des infrastructures du camp ont été détruites ou fortement endommagées, laissant des centaines de migrants livrés à eux-mêmes.
Depuis la destruction du camp, plus de 1 500 personnes ont un besoin urgent d’assistance humanitaire après la fermeture du centre d’accueil du canton d’Una-Sana, au nord-ouest de la Bosnie. Alors que les migrants des centres d’accueil fermés se trouvent toujours dans la région, certains prévoyaient de se rendre à Sarajevo, tandis que d’autres trouveraient des endroits pour dormir à la rue sur place. Il n’y a aucune capacité supplémentaire dans aucun des refuges / centres d’accueil. Les réfugiés, les migrants et les demandeurs d’asile résidant en dehors des centres d’accueil courent un risque très grave en raison des températures glaciales et du COVID 19.

Grâce à vos dons, nous pouvons soulager les souffrances de 1500 migrants sans abri

Islamic Relief Suisse peut ainsi :

• Garantir l’accès à une aide vitale (non alimentaire) aux personnes vulnérables sans abri
• Distribuer des vêtements
• Distribuer des kits d’hygiène

Albanie

Construction d’un centre de santé dans le village de Divjake

Islamic Relief travaille en Albanie depuis 1991 et mène des projets d’urgence et de développement, notamment dans le secteur de la santé et de l’éducation. Ainsi, depuis 2011, les équipes sur le terrain ont pu réhabiliter plusieurs écoles et construire une dizaine de centres de santé à travers le pays. Depuis 1991, Islamic Relief a distribué plus de 20 millions de francs à travers des projets qui ont permis de soutenir près de 800 000 personnes.

Islamic Relief Suisse en action en Albanie

Malgré les efforts du gouvernement pour améliorer le système sanitaire en Albanie, les besoins restent énormes, notamment dans les zones rurales. Selon une étude de l’institut des statistiques menée en 2018, 27% des décès sont dus à des maladies cardio-vasculaires et 16% à des cancers.
Bien que les soins primaires soient désormais gratuits pour toute la population, le problème d’accès perdure. En effet, les zones rurales n’ont pas toujours accès à un centre de santé à proximité et les habitants n’ont pas toujours les moyens de se rendre au centre de santé le plus proche. 34% de femmes entre 15 et 49 ans déclarent avoir des difficultés à se rendre à un centre de santé.
De plus, les hôpitaux et centres de santé manquent cruellement de matériel médical et il est alors difficile de soigner les patients dans de bonnes conditions.

Grâce à vos dons nous pouvons :
Améliorer l’accès à un service de santé de qualité pour les habitants de Divjake et permettre à 14 500 personnes de se soigner grâce à la construction et à l’équipement d’un centre de santé.

Pour cela nous pourrons :

– Fournir l’accès à des services de soins de santé primaires préventifs de qualité
– Sensibiliser sur des sujets de santé
Le centre de santé se composera de :
– salle de soins pour les jeunes mamans et leurs bébés
– salle de soins pour tous les patients
– salle d’attente
– toilettes
Aussi, Islamic Relief assurera la distribution de matériel médical du centre pendant une année complète.

Kosovo

Soins à domicile pour personnes vulnérables dans la ville de Vushtri

Islamic Relief a commencé à travailler au Kosovo en 1997 afin de secourir les victimes de la guerre. Depuis, nos équipes ont mis en place de nombreux projets dans les secteurs de l’eau, de l’éducation ou encore de la santé et ont atteint plus d’un million de bénéficiaires.

Islamic Relief Suisse en action au Kosovo

Le pays bénéficie d’un système de santé encore fragile et les populations les plus vulnérables, notamment dans les zones rurales, ont difficilement accès aux centres de santé. Suite à une analyse des besoins réalisée par Islamic Relief et les autorités locales de la ville de Vushtri, il s’est avéré qu’il y avait un manque considérable quand à la prise en charge des personnes les plus fragiles.
La ville de Vushtri compte près de 70 000 habitants, il s’agit de la 9ème ville du Kosovo. Le Kosovo ne prend malheureusement pas en charge les soins de santé à domicile, ce qui impacte la santé des personnes qui n’ont aucun moyen de se rendre à l’hôpital ou chez le médecin.

Grâce à vos dons nous pouvons :

• Améliorer la santé de 8 200 personnes cette année, principalement les orphelins, les jeunes mamans, les personnes âgées et handicapées et les personnes souffrant de maladies chroniques. Les bénéficiaires recevront des soins à domicile ce qui facilitera leur quotidien et réduira leurs dépenses santé de manière considérable. Les personnes malades qui ne requièrent pas d’hospitalisation bénéficieront de visites régulières, d’un traitement approprié et d’une aide à domicile.